Crédit d’impôt

Qu’est-ce que le crédit d’impôt pour l’isolation ?

Si vous décidez d’améliorer l’isolation thermique de votre logement vous pouvez bénéficier sous certaines conditions d’un crédit d’impôt sur l’isolant et ses accessoires de pose, si la mise en œuvre est effectuée par une entreprise.

Le crédit d’impôt n’est pas une déduction sur le revenu imposable. C’est mieux, il est un montant à déduire directement de l’impôt à payer ! Ce dispositif concerne autant les personnes imposables que celles qui ne paient pas d’impôts sur le revenu. Il s’applique aux travaux réalisés dans un logement achevé depuis plus de 2 ans et destiné à l’habitation principale.

Les déperditions de chaleur les plus importantes dans une maison sont les combles.

En effet que vous chauffiez au fioul, au gaz, au bois , a l ‘électricité ou autre dans tout les cas la chaleur monte !

La moyenne de déperdition par le toit et de 30% contre 15% par les fenêtres.

L’investissement des travaux d’isolation le plus rentable et le moins couteux c’est l’isolation des combles.

Selon l’ADEME, (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) une maison individuelle non isolée perd 25 à 35 % de sa chaleur par le toit. 15 à 20 % de la chaleur quitterait l’habitation par les murs, 10 à 15 % par les fenêtres, 7 à 10% par les planchers bas et 5 à 10 % par les ponts thermiques.

Ces chiffres donnent des indications sur les travaux prioritaires, mais restent conditionnés par le constat de l’existant à savoir s’il faut rénover ou s’il vaut mieux reconstruire.

La notion de pont thermique est à connaître lorsque l’on s’intéresse aux questions d’isolation.

C’est un point important qu’il ne faut pas négliger si l’on veut faire réellement des économies sur la facture énergétique.